Coaching Prévention Récidive

5 signes qui montrent que vous êtes sur le point de faire un Burn-Out

Le burn-out est une pathologie qui, sous-estimée jusqu’alors, a été particulièrement mise en avant ces dernières décennies. Elle a notamment permis de mettre un mot sur le mal-être au travail, qui peut désormais être reconnu comme une maladie professionnelle par l’Assurance Maladie. Quels en sont les symptômes ? Voici 5 signes qui peuvent vous alerter.

Tout au long de votre carrière, il peut vous arriver d’avoir des périodes plus tourmentées que d’autres, ponctuées de remises en question, de perte de motivation ou de fatigue temporaire. Cependant, lorsque ces périodes deviennent de plus fréquentes et longues, il s’agit alors d’un mal-être plus profond.

Le burn-out peut apparaître sous différentes formes, et les symptômes peuvent être aussi bien physiques que psychologiques. Les cinq symptômes les plus communs sont :

Une démotivation constante

Le réveil est de plus en plus difficile, et les tâches qui vous stimulaient auparavant n’ont plus aucune saveur pour vous. Vous rendre au travail est un vrai supplice, et c’est avec une boule de stress dans la gorge que vous rejoignez votre bureau. Vous parcourez votre longue liste d’emails avec désintérêt et vous n’avez qu’une envie : que la journée se termine au plus vite.

Des difficultés de concentration

Vous avez besoin de plus de temps que d’habitude pour effectuer une tâche simple, et le moindre petit bruit vous déconcentre. Votre manager doit vous répéter plusieurs fois une information pour que vous la reteniez, et les pertes de mémoire sont de plus en plus fréquentes. En réunion, il vous est difficile voire quasiment impossible de suivre en entier le discours de votre collègue.

Une envie d’isolement

Les déjeuners entre collègues ne vous tentent plus, et vous préférez manger seul à votre bureau. Vos collègues remarquent d’ailleurs que vous ne participez plus aux discussions à la machine à café, vous vous effacez progressivement de l’équipe. Ce sentiment d’isolement peut aussi se répercuter dans votre vie privée. Lorsque vous rentrez chez vous, vous préférez vous enfermer dans votre chambre plutôt que de discuter avec votre conjoint ou passer un coup de fil à votre amie.

Une fatigue persistante

 Vous êtes épuisée. Le trajet pour vous rendre à votre bureau vous semble insurmontable, et vous vous sentez vidée de votre énergie. Vous vous surprenez même à somnoler dans le métro, ce qui ne vous est jamais arrivé. Vous n’avez plus la force de débattre avec vos collègues ou de faire valoir vos arguments face à votre manager. Tout vous épuise.

En rentrant chez vous après votre journée, c’est pire. Vous êtes usée d’avance à l’idée de devoir préparer le repas, et vous allez vous coucher très tôt, même si, malheureusement, vous n’allez probablement pas trouver le sommeil aussi vite que vous le pensiez.

Un sentiment d’échec et une perte de confiance en soi

 Globalement, vous avez l’impression d’être incompétente. Vous ne vous sentez plus à l’aise dans votre job, et vous avez l’impression de décevoir votre manager. Alors que vous pensiez être doué dans votre travail, vous doutez à présent de vos capacités, et cette perte de confiance en vous crée un cercle vicieux dans lequel vous êtes moins sûr et donc moins efficace dans votre travail, par peur de faire des erreurs.

Ressentez-vous au moins 2 de ces symptômes ? Si tel est le cas, il serait judicieux de faire un break, afin de reprendre confiance en vous et vous reposer. Si vous vous retrouvez dans tous ces symptômes, le petit break ne suffira peut-être pas. Dans ce cas, il est vivement conseillé de se faire accompagner par un professionnel afin de trouver les solutions qui vous permettront de sortir du burn-out. Mais pas de panique, il est tout à fait possible de s’en sortir, et plus vite qu’on ne le croit ! Courage !

“Bité a pa tombé”

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *